Djouaria Ghilani

Djouaria GHILANI a obtenu en 2019 son doctorat en psychologie sociale à l’Université libre de Bruxelles (Belgique). Ses travaux de thèse portaient sur la manière dont le passé influence nos jugements et prises de décision politiques, en particulier via l’utilisation d’analogies historiques (c.à.d. des comparaisons entre une situation actuelle et un événement passé). Elle se considère aujourd’hui principalement comme data analyst et s’intéresse à tout ce qui touche au traitement, à la visualisation et à l’exploitation (automatisée ou non) des données qui nous entourent. Par ailleurs passionnée par la médiation scientifique, elle aime découvrir de nouvelles manières de susciter un dialogue ouvert, transparent et accessible entre le monde de la recherche scientifique et des publics divers.

Elle est actuellement directrice adjointe de la revue.

facebook