La revue anglophone In-Mind a vu le jour en 2006, lorsque Hans Ijzerman, chercheur en psychologie sociale, décida de créer un magazine digital publiant de courts articles résumant l’état des recherches scientifiques en psychologie sociale. Le but de ce magazine était de permettre de jeter des ponts entre les articles publiés dans des revues scientifiques (principalement lues par des expert.e.s) et le “monde réel”. L'objectif premier d’In-Mind est donc de sortir les avancées scientifiques des laboratoires de recherche pour les rendre accessibles à la société. Après plusieurs années, d’autres versions linguistiques d’In-Mind ont été développées (allemande, néerlandophone, italienne et, maintenant, francophone). En 2012, la Fondation In-Mind fut alors créée pour gérer ces différentes versions de la revue et leurs activités connexes.

Au début, les articles publiés dans In-Mind.org ne faisaient pas l’objet d’une expertise scientifique et ne se focalisaient que sur la psychologie sociale. Depuis, la revue a beaucoup progressé. Aujourd’hui, non seulement les articles peuvent traiter de tous les champs de la psychologie, mais ils font également l’objet d’une double évaluation: à la fois par des spécialistes de la thématique traitée et par des spécialistes du monde médiatique. Quelle que soit la version linguistique d'In-Mind, vous découvrirez des articles de qualité, réalisant des états des lieux rigoureux de la littérature scientifique en psychologie, et écrits dans un format accessible au grand public, qui contribuent à stimuler les échanges et les débats entre les scientifiques et les non-scientifiques.

Retrouvez plus d’informations (en anglais) sur la Fondation et ses membres ici.

facebook